jeudi 30 avril 2009

Le questionnaire de 6 milliards d'autres

A la demande générale, je remets en ligne le questionnaire de Yann Arthus-Bertrand, proposé à quelques-uns des "6 milliards d'autres" qui ont nourri son exposition :

Quel est votre métier ?

Quel est votre tout premier souvenir ?

De quoi rêviez vous quand vous étiez enfant ?

Qu'avez vous appris de vos parents ?

Que représente la famille pour vous ?

Qu'avez vous envie de transmettre à vos enfants ?

Qu'est ce qu'il est difficile de dire à ses enfants ?

A sa famille ?

Quelle a été votre plus grande joie ?

Etes vous heureux ?

Qu'est ce que le bonheur pour vous ?

Quel a été votre dernier fou rire ?

Quelle fut la dernière fois où vous avez pleuré ?

Pourquoi ?

Quel est votre plus grand rêve aujourd'hui ?

A quoi avez vous renoncé ?

Qu'aimeriez vous changer à votre vie ?

Quelle fut l'épreuve la plus difficile à laquelle vous avez du faire face dans votre vie ?

Qu'en avez vous appris ?

Quelle est votre plus grande peur ?

Avez vous des ennemis ?

Pourquoi ?

Qu'est ce qui vous met le plus en colère ?

et pourquoi ?

Qu'est ce que l'amour pour vous ?

Pensez vous donner et recevoir assez d'amour ?

Pour quelle raison seriez vous prêt à tuer qq'un ?

Pour quelle raison seriez vous prêt à donner votre vie ?

Pardonnez vous facilement ?

Qu'est ce que vous ne pourriez pas pardonner ?

Vous sentez vous libre ?

Dans votre vie de tous les jours de quoi ne pourriez vous pas vous passer ?

Aimez vous votre pays?

Avez vous déjà eu envie de quitter votre pays ?

pourquoi ?

Pour vous, qu'est ce qu'être chez soi ?

Qu'est ce que partir ?

Qu'est ce que la nature représente pour vous ?

Avez vous vu la nature changer depuis votre enfance ?

La préservez vous ?

Est ce que vous vivez mieux que vos parents ?

Pourquoi ?

Que représente l'argent pour vous ?

Pourquoi ?

Qu'est ce que le progrès pour vous et qu'en attendez vous ?

Quel est le plus grand ennemi de l'Homme ?

et le plus grand Ami ?

Croyez vous en Dieu?

Que représente-t-il pour vous ?

Connaissez-vous une prière ?

pouvez vous me la dire ?

Quel est selon vous le sens de la vie ?

Qu'aimeriez vous dire ou poser comme question aux gens qui vont vous lire ?

Quelle est votre chanson préférée ? chantez la

Souhaitez vous ajouter quelque chose pour finir ?



le site ici : http://www.6milliardsdautres.org/

Mes réponses au questionnaire ici : http://frankierama71.blogspot.com/2009/01/mes-rponses-au-questionnaire-6.html

N'hésitez pas à m'envoyer vos réponses, je les publierai avec plaisir, anonymement si vous le souhaitez. ( pelefranck@gmail.com )


Bon week-end !


Franck

mercredi 29 avril 2009

Lessive artistique


Google demeure la marque mondiale la plus puissante

Les résultats du 4ème classement annuel des marques mondiales les plus puissantes, établi par Millward Brown, révèle que la valeur des 100 premières progresse légèrement à 1 950 Md$ (+1,7%) en 2008. Goggle reste la première marque au monde avec une valorisation qui atteint 100 Mds$ (76,5 Md€), et creuse même l'écart avec ses concurrents Microsoft (2ème à 76,249 Mds$), Coca-Cola (3ème à 67,625 Md$), IBM (4ème à 66,622 Md$) et McDonald's (5ème à 66,575 Md$). (Voir le classement complet ici).

Directement à l'origine de la crise financière mondiale, le secteur bancaire connaît les plus fortes variations de valeur avec une forte progression des marques chinoises et un fort recul des établissement américains et européens. Selon Millward Brown, les plus fortes créations de valeur sont observées autour de quatre tendances: la recherche du meilleur rapport qualité/prix, le refuge sur les marques "plaisir", l'innovation produit et l'innovation conversationnelle. Six marques françaises apparaissent dans ce classement : Louis Vuitton (29ème à 19,395 Mds$), L'Oréal (45ème à 14,991 Mds$), Carrefour (47ème à 14,961 Mds$), Orange (53ème à 13,242 Mds$), Auchan (65ème à 10,586 Mds$) et Hermès (82ème à 7,862 Mds$).

(source : CB News)

mardi 28 avril 2009

Téléctrochoc

« Libération » a suivi le tournage d’un documentaire de France 2 qui met en scène un « jeu » où le candidat croit infliger des chocs électriques au perdant. Le but : dénoncer la télé-réalité.




« Il faut continuer, questionneur », dit l’animatrice, alors le questionneur continue...
220, 240, 320 et maintenant 480 volts.
« Question 27  : fortune…
1  : immense  ?
2 : colossale  ?
3 : insoupçonnable  ?
4 : cachée  ? »
Pas de réponse en provenance de la cellule sphérique et aveugle. Et pas de réponse, ça veut dire mauvaise réponse.
Le visage du questionneur est cadré serré, disque blafard ceint des ténèbres bleutées du plateau. Une basse gronde en sourdine, égrène des pulsations. Il faut punir le fautif.
Un coup d’œil à droite, le questionneur quête l’assentiment de l’animatrice. Exhale un soupir. Puis lâchant d’une voix mal assurée un « Désolé... », il abaisse la manette d’acier  : dzjwiitt, 480 volts balancés dans la cellule !
La décharge traverse l’écran, l’animatrice part dans les aigus, « Un million d’eurooos  ! », le chauffeur de salle tape dans ses mains et le public scande « La fortune  ! La fortune  ! »
« Ça », c’est la Zone Xtrême, un jeu que France 2 vient d’enregistrer pendant ces deux dernières semaines au Studio 107, à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où toute la télé se met en boîte  : deux candidats, le questionneur, le questionné, 27 associations de mots à retenir et, à chaque erreur du questionné, un choc électrique administré par le questionneur, de plus en plus puissant, jusqu’à l’insoutenable, à 480 volts.

L'affiche du jour


Les françaises et les français champions d'Europe de la minceur

Les premiers rayons de soleil brillent, les vêtements se font plus légers, plus courts et la presse féminine s'apprête à distiller ses précieux conseils pour aborder la belle saison avec quelques kilogrammes en moins. Or les Françaises, dont la corpulence est la plus faible de toute l'Europe, se voient plus grosses qu'elles ne le sont, révèle une enquête [payante] de l'Institut national d'études démographiques (INED), intitulée "Surpoids, normes et jugements en matière de poids : comparaisons européennes" publiée mercredi.

Cette étude, dirigée par Thibaut de Saint Pol, du laboratoire de sociologie quantitative de l'Insee, se fonde sur des données rassemblées en 2003 pour un Eurobaromètre, portant sur seize mille trois cents citoyens de l'Europe des Quinze. En Europe, l'indice de masse corporelle (IMC, le poids divisé par le carré de la taille en mètre) est en moyenne chez les femmes de 24,5, et chez les hommes de 25,5. Le sous-poids se définit par un IMC inférieur à 18,5, le poids normal entre 18,5 et 25, le surpoids entre 25 et 30 et l'obésité au-dessus de 30.

la suite de l'article : http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/04/23/les-francaises-et-les-francais-champions-d-europe-de-la-minceur_1184379_3224.html

jeudi 23 avril 2009

La sélection du 62ème Festival de Cannes

Les organisateurs du Festival de Cannes viennent de dévoiler la sélection de cette 62ème édition, qui se tiendra du 13 au 27 mai. Sur 1 670 longs-métrages présentés cette année, 52 films issus de 32 pays ont été retenus, dont 20 en lice pour la Palme d'Or.




Présidé par l'actrice française Isabelle Huppert, le jury (Asia Argento, James Gray, Robin Wright Penn, Nuri Bilge Ceylan, Lee Chand-Dong, Hanif Kureishi et l'actrice taïwanaise Shu Qi) devra départager les films suivants :


  • Inglourious Basterds de Quentin Tarantino avec Brad Pitt, Diane Kruger et Mélanie Laurent,

  • Antichrist de Lars Von Trier,

  • Vengeance de Johnnie To avec Johnny Hallyday,

  • Visages de Tsai Ming-Liang,

  • The time that remains d'Elia Suleiman

  • Taking Woodstock d'Ang Lee,

  • Le ruban blanc de Michael Haneke,

  • Bright Star de Jane Campion,

  • Les étreintes brisées de Pedro Almodovar,

  • Thirst, de Park Chan-Wook

  • Brillante Mendoza avec Kinatay,

  • Nuit d'ivresse printanière de Lou Ye,

  • Fishtank de la britannique Andrea Arnold,

  • Vincere de l'italien Marco Bellochio,

  • Maps of the souns of Tokyo d'Isabel Coixet,

  • Looking for Eric de Ken Loach avec Eric Cantona.



Le cinéma français sera représenté par quatre longs-métrages :



Alain Resnais avec Les herbes folles,

Gaspard Noé avec Soudain le vide,

Xavier Gianolli avec Je suis parti de rien,

Jacques Audiard avec Un prophète.



Hors-compétition, on retrouvera notamment Ne te Retourne pas de Marina de Van, avec Sophie Marceau et Monica Bellucci (une montée des marches sulfureuse en perspective)Jusqu'en enfer de Sam Raimi, The Imaginarium Of Dr Parnassus de Terry Gilliam, avec Johnny Depp, et Agora d'Alejandro Amenabar.



Cette nouvelle édition du Festival sera clôturée par la projection de Coco Chanel et Igor Stravinsky du réalisateur français Jan Kounen.

mercredi 22 avril 2009

Concours de la semaine : Qui est cet homme ?


Répondez dans les commentaires (si pas inscrit, ça prend deux secondes !)

L'expression du jour : "Avoir la dalle"

Au XIVe siècle, une "dalle" était une sorte de gouttière. Au sens figuré, il s’agissait de la gorge, l’œsophage. Ainsi l’expression "avoir la dalle en pente" signifiait-elle "boire souvent et beaucoup d’alcool". Vers la fin du XIXe siècle est apparu "avoir la dalle", dont le sens est "avoir un gros appétit". Aujourd’hui, on emploie cette expression pour dire qu’on a très faim.

mardi 21 avril 2009

L'Unesco lance sa bibliothèque mondiale

L'Unesco lance officiellement, mardi 21 avril, la Bibliothèque numérique mondiale (BNM, World Digital Library). L'inauguration se fera au siège parisien de l'organisation, en présence du directeur général de l'Unesco, le Japonais Koichiro Matsuura, et de James H. Billington, directeur de la Bibliothèque du Congrès américain, à l'origine du projet. La BNM rejoint les deux grandes bibliothèques en ligne, Google Book Search et Europeana, qui permettent déjà aux lecteurs de consulter des millions de livres sur le Net. Elle vise à permettre au plus grand nombre d'accéder gratuitement, via Internet, aux trésors des grandes bibliothèques internationales et à développer le multilinguisme.

suite de l'article : http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/04/21/l-unesco-lance-sa-bibliotheque-numerique-mondiale_1183210_3246.html

dimanche 19 avril 2009

Sarko descendu en flammes par la presse étrangère

Libération a révélé qu'au cours d'un déjeuner avec des parlementaires mercredi, Nicolas Sarkozy a tenu des propos peu amènes au sujet de José Luis Zapatero, d'Angela Merkel et de Barack Obama.


Du président américain, Nicolas Sarkozy a expliqué qu'il était encore débutant :


« Obama est un esprit subtil, très intelligent et très charismatique. Mais il est élu depuis deux mois et n'a jamais géré un ministère de sa vie. Il y a un certain nombre de choses sur lesquelles il n'a pas de position. »


Concernant son homologue allemande, il s'est félicité qu'elle suive son exemple :


« Quand elle s'est rendu compte de l'état de ses banques et de son industrie automobile, elle n'a pas eu d'autre choix que de se rallier à ma position. »


Mais c'est à José Luis Zapatero qu'il s'en prend le plus au moment du dessert :


« Zapatero n'est peut être pas très intelligent. Moi, j'en connais quiétaient très intelligents et n'ont pas été au second tour de laprésidentielle. »


En dépit d'un démenti officiel au sujet de la petite phrase lancée à l'encontre de ce dernier, la presse étrangère s'est déchaînée. Florilège :



samedi 18 avril 2009

Votez Carlo !

Salut chers amis,

Un très bon mec, et très bon réal, participe à un concours sur le Net. Il faut voter pour lui pour qu'il puisse aller en Cannes en vainqueur. Je vous copie-colle son message :

Hi everybody!!!

Je participe au concours "Audi Talent Awards" dans la section "film mobile" and I need your support !!!! En gros, le principe c'est qu' il faut voter une fois par jour jusqu'au 30 AVRIL (je sais, ça fait chier...) et donner une note à mon petit film - "Bangkok connection"- qui est en compétition. C'est une poursuite course de Tuc-Tuc (triporteur) en pleine nuit dans Bangkok !!!!!

Si on gagne on va à Cannes pendant le festival pour recevoir les honneurs d'Audi !!! Si on gagne, tous ceux qui veulent sont invités dans ma chambre d'hôtel cannoise pour une méga teuuuuuffffff before et after tout compris ! Et idem à Paris au retour of course !

Il faut cliquer sur le lien http://myspacedev.fr/audi/game2.php?view=2
C'est classé par réalisateur : Carlo Rizzo

Merci d'avance et bien à vous tous !

Baci, Carlo





...merci pour lui, je suis avec toi Carlito ! ;-)


Franck

mercredi 15 avril 2009

Un scénario pour Chabrol

Le vrai-faux cambriolage se révèle un assassinat à 20 000€


FAIT-DIVERS - Située au lieu-dit la Chênaie, près de Grand-Champ, à quelques kilomètres de Vannes (Morbihan), la maison d’Eugène et Annette le Couviour, un ancien moulin, est isolée dans une vaste et belle propriété arborée. C’est là que deux “cambrioleurs” masqués se sont introduits dans la nuit de jeudi à vendredi et ont ligoté et baillonné ses deux occupants pendant qu’ils fouillaient sommairement la maison. Après le départ des malfaiteurs, Eugène Le Couviour, 90 ans, ancien industriel et ex-maire de Pluvigner, bien connu dans la région, parvient à se libérer mais son épouse, à l’arrivée des secours, ne pourra être ranimée. Elle est morte d’aphyxie à cause du baillon. Tragique accident au cours d’un banal cambriolage? Les gendarmes flairent rapidement la mise en scène.

(suite de l'article : http://www.liberennes.fr/libe/2009/04/le-vrai-faux-ca.html )

Rafraîchissant !

Débrief Nouvelle Star du 14 avril

Après visionnage du second épisode de la saga-crochet de Métropole 6, plusieurs confirmations :

- Mahdi se la pète
- Mélissa n'est pas une métisse d'Ibiza
- Dale est bon
- Yoann était une vraie erreur de casting
- Damien est bon
- Camélia a une belle voix mais faudrait voir à pas abuser de son intonation à la Daphné (vous ne connaissez pas Daphné ? Ecoutez ça : http://www.deezer.com/track/929297 j'adooore...)
- Larry est certes sur la béquille mais il se pose là avec son coffre, il est bon, même s'il manque un peu de bouteille. Avec du boulot, il peut faire mal.
- Leïla n'est pas Nina Simone
- Aucun frisson ultime à la Christophe Willem ou à la Julien Doré qui chante Lolita, un petit crû quand même cette année... non ?

...mais surtout, une chose me choque, surtout quand un jury censé représenter l'oreille absolue ne bronche pas devant une telle évidence : la fausseté de certains candidats !

Vous n'avez pas entendu les énormes problèmes de justesse ? De Madhi par exemple ? Il a mis trois plombes à bien poser sa voix, et autant son flow parlé était bon, autant le début de son Pastime n'était pas du tout un Paradise pour nos oreilles qui, elles, sont musicales. Pas comme celles de Lio, dont il serait de bon ton de lui rappeler qu'il ne faut pas qu'elle juge avec son excroissance nerveuse et charnelle ultra sensible se trouvant pile...poil(s) - comprenne qui voudra - mais bien avec son sens de la mélodie et de la justesse, celui qui l'a rendue célèbre dans Banana Split... Soan, pareil ! Même si son interprétation de Bashung a été réussie, elle a été souvent fausse, et Dédé de préciser qu'il n'était pas dans l'imitation, c'était osé... Camélia aussi a un peu souffert, mais apparemment, ordre a été donné de ne pas trop critiquer les meilleurs.

J'aurais dû regarder Chelsea - Liverpool, 4-4, aucune faute de goût.

mardi 14 avril 2009

Le site du jour

La dernière expérimentation musicale d’Andre Michelle, ToneMatrix est accessible à tous. Pire, il est fascinant, poétique, et très attractif (comprendre chronophage).


« C’est un simple synthétiseur sinusoïdale », explique Andre Michelle, où le fait d’appuyer sur une touche provoque un son, qui est joué en boucle. Visuellement, le son est matérialisé par un carré blanc, et une onde qui vient se diffuser sur la surface du ToneMatrix. On peut multiplier les combinaisons, le résultat est toujours harmonieux, et très hypnotisant. Pour repartir à zéro, il suffit d’appuyer sur la touche « espace ».



Le ToneMatrix, c'est ici : http://lab.andre-michelle.com/tonematrix

A côté de la plaque

La numérotation par département qui a enchanté depuis 1950 des générations d'enfants et d'adultes sur les routes de France est aujourd'hui considérée comme obsolète. Selon le ministère de l'intérieur, le fichier national des immatriculations comporte 150 millions de dossiers, alors que seuls 40 millions de véhicules seraient en circulation. "Les propriétaires omettent de déclarer la destruction de leurs véhicules et ces oublis se sont accumulés depuis une quinzaine d'années", précise le site du ministère.





"Parisien, tête de chien !", "62, tête de noeud !"... : les bonnes blagues au volant auraient-elles vécu ? Le nouveau système d'immatriculation des véhicules, qui entre en vigueur le 15 avril pour les voitures neuves et le 15 juin pour les occasions, ne reposera plus sur le département d'origine des conducteurs. Les plaques d'immatriculation, qui comporteront une série de sept caractères (deux lettres, trois chiffres puis deux lettres), seront désormais attribuées à chaque véhicule pour toute la durée de leur circulation, même en cas de revente.



(suite de l'article ici : http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2009/04/13/les-plaques-d-immatriculation-changent-de-numeros_1180069_3238.html )

Hong Kong Fou Fou - Héros de ma jeunesse !

lundi 13 avril 2009

Les douces nuits de Diana

Douces oreilles mélomanes et Dianophiles,

Diana Krall est de retour, et son nouvel album, Quiet Nights, va ravir tous les amoureux de la note bleue, sucrée, jazzy, susurrée... Si vous avez prévu un dîner aux chandelles, une sieste dans un hamac ou lové dans des coussins douillets, ou encore une grasse mat des plus câlines, ne cherchez plus, voici l'accompagnement musical, tout en douceur, le temps se suspend...

http://www.deezer.com/#music/album/286402




Franck

P.S. : Mon pseudo sur Deezer est Frankiejazz. Partageons nos pépites !

Un Grand Restaurant à Paris - L'Astrance

L'Astrance est situé dans une rue minuscule proche du Trocadéro, à laquelle on accède directement par les quais de Seine, juste après les jardins du Trocadéro sur la droite quand on va vers Boulogne-Billancourt.


Minuscule est aussi le restaurant, minimaliste même peut-être, avec une salle à manger intimiste où il fait bon dîner en couple, si l'on prend soin de réserver 3 mois à l'avance. Car depuis que Pascal Barbot fait partie du gotha des 3 étoiles Michelin et surtout avec un restaurant qui contient 25 convives, la table de l'Astrance est prise d'assaut. Peut-on alors dire qu'il s'agit d'un grand restaurant ? Non par la taille et la déco inhabituelle pour un grand restaurant, indéniablement pour la cuisine !



samedi 11 avril 2009

Lazio - Roma : un derby "Capitale"

Le derby de la capitale fête ses 80 ans ce samedi avec une nouvelle affiche entre la Lazio et la Roma (15h00). L'occasion de remonter aux origines de ce match pas comme les autres qui enflamme Rome du nord au sud.


En Italie, trois grands derbies passionnent les foules. Il y a celui de Turin, entre la Juve et le Torino, celui de Milan, entre l'Inter et l'AC Milan, mais aussi et surtout celui de Rome, entre la Lazio et l'AS Rome. Surnommé "The Derby della Capitale" ou "il Derby Capitolino", celui de la capitale italienne est le plus célèbre de Serie A. Il fête ses 80 ans cette année, le premier derby ayant eu lieu le 8 décembre 1929. Pour la petite histoire, il fut remporté par la Roma (1-0). De ce jour est officiellement né la rivalité entre les deux clubs.


A l'origine, il existait quatre clubs à Rome. Mais il Duce Benito Mussolini, le président du Conseil, n'en voulait qu'un. En 1927, la Roma naquit de la fusion de trois clubs romains : Roman, Alba-Audace et Fortitudo Roma. Mais la Lazio, dont l'origine remonte à 1900, refusa de fusionner et resta indépendante.Les pauvres supportent la Roma, les riches la Lazio.


La grande rivalité entre les deux clubs trouve son origine dans les divisions politiques et sociales de la ville. Fondée dans les quartiers pauvres du sud, l'AS Rome rassemble les couches populaires. A l'inverse, la Lazio a été fondée par la classe moyenne de Rome, dans un quartier aisé, le Prati, au nord de la ville. Jusqu'en 1953, les deux clubs ont chacun leur stade. Mais depuis cette date, ils se partagent le Stadio Olimpico. Les supporters de la Roma occupent la tribune sud (curva Sud) alors que le virage nord est la propriété des fans des Laziale. Les motifs de railleries sont nombreux. Les supporters de la Roma traitent par exemple ceux de la Lazio d'étrangers, parce que certains viennent de l'extérieur de la ville. Mais les Laziale rétorquent que leur club existe depuis bien plus longtemps...

(suite de l'article : http://www.lequipe.fr/Football/breves2009/20090410_231503_a-rome-un-derby-capital.html )


BILAN


Roma : 58 victoires (43 en Serie A)

Lazio : 45 victoires (33 en Serie A)

Nuls : 59 (54 en Serie A)


LE JOUEUR : Francesco Totti est le joueur ayant dispute le plus grand nombre de derbies, soit 27.

jeudi 9 avril 2009

Et la lumière ne fût plus...

Le 28 mars, 4 000 villes à travers 88 pays du monde ont offert une heure de répit à la Terre en éteignant leurs lumières. Le “Boston Globe” a réalisé un portfolio interactif sur cet événement – le Earth Hour 2009. Cliquez sur chacune des photos pour observer la nuit gagner du terrain, et la Terre respirer un peu... Magnifique.

C'est ici : http://digg.com/d1nW2i

mercredi 8 avril 2009

La fin du monde c'est pour le 21 décembre 2012. Sympa non ?

Article publié par Buzzman sur son blog :

A l’affiche en ce moment « Apocalypse » de Jonas Akerlund, et le 11 novembre prochain, « 2012 » de Roland Emmerich. Hollywood serait-il en train de nous faire passer un message ?

Après le Bug de l’an 2000, la guerre contre le terrorisme, la crise, voilà peut-être ce qui nous attend, en 2012.

Internet pullule de sites et vidéos en tout genre qui nous avertissent de la fin du monde. Personne ne prend au sérieux ces conspirationnistes, mais attention, nous disent-ils, avec tous les évènements tragiques récents (catastrophes naturelles, accidents, incendies, armement nucléaire, guerres à répétions menées par les Américains) nous ferions mieux de prêter une oreille plus attentive à leurs élucubrations.

Saint Jean l’a prédit, Nostradamus aussi, et d’après les Mayas, la fin du monde serait prévue pour le 21 décembre 2012. L’heure exacte n’est pas fournie. Cette date correspondrait à l’alignement de toutes les planètes de notre système solaire, signe de la fin d’un cycle…

Mais attention, le meilleur arrive.


Connaissez-vous la planète X, plus connue sous le nom de Nibiru ?

(suite de l'article ici : http://www.buzzman-tv.com/good-idea/la-fin-du-monde-cest-pour-quand/)

Good Morning England - Un film qui promet !

Voici un film qui, du réal à l'originalité du scénario, de l'époque à l'atmosphère, en passant par un casting sans faute de goût, réveille nos sens de cinéphile et d'épicurien de l'image !

Franck


Séances de rattrapage

Le site http://www.tvarevoir.fr/ compile pour vous un petit best of d'émissions de télé à revoir, du 19/20 à la Nouvelle Star, du Zap Sport à la Boîte à questions du Petit Journal.


Apple met fin au prix unique sur iTunes

Apple a mis fin hier à la vente à prix unique (0,99 dollars ou euros) des morceaux de musique sur iTunes Store, sa boutique en ligne, qui seront désormais vendus à un prix fixé par les maisons de disque et compris entre 0,69 et 1,29 dollars ou euros. Ces prix variables étaient une demande de longue date de l'industrie du disque alors que le prix unique était en vigueur depuis le lancement d'iTunes Store en 2003. Apple pourrait avoir fait cette concession aux maisons de disque en échange d'une levée des dispositifs anti-copies (DRM) présents jusque-là sur les chansons achetées sur iTunes et qui pouvaient refroidir certains acheteurs.
(source CB News)

Le grand oral de Jean-Luc Hees

Jean-Luc Hees a détaillé hier après-midi devant les membres du CSA les grandes lignes de son projet pour la présidence de Radio France. Pendant 1h40, l’ancien dirigeant de France Inter a justifié le choix du président de la République pour sa candidature. Selon lui, Nicolas Sarkozy a préféré un journaliste à un gestionnaire.


Bottant souvent en touche sur les sujets techniques, technologiques et financiers, il a en revanche été très disert sur sa passion pour l’entreprise -où il a travaillé 22 ans- et sur son attachement à la diversité culturelle véhiculée dans ses différentes filiales.


Côté humour, il a dénoncé un des slogans de la station "La différence c’est l’impertinence". "Je ne suis pas sûr que les auditeurs de France Inter cherchent l'impertinence", a-t-il déclaré. Jean-Luc Hees a indiqué qu’il estimait que les bornes à l’humour devaient être "l’injure et la diffamation". Une façon de prendre ses distances avec Stéphane Guillon qui le fait rire "une bonne fois sur deux" et dont une récente chronique sur Dominique Strauss-Kahn aurait provoqué l’ire élyséenne, selon le Canard Enchaîné.


Jean-Luc Hees s’est dit également "dérangé" par les rumeurs qui plaçaient "son ami" Philippe Val, directeur de Charlie Hebdo, aux commandes de France Inter. "Nous verrons si je partage les mêmes valeurs et le même projet que Frédéric Schlesinger. L’amitié n’est pas un critère de sélection". Il a enfin ajouté qu’il veillerait à ce que toutes les stations, y compris les plus petites, trouvent une place sur internet. Les Sages rendront leur avis ce jour en fin de matinée. Celui doit être positif pour valider la candidature de Hees. Il sera définitivement nommé si les commissions des affaires culturelles des deux assemblées ne s’y opposent pas.


(source : CB News)

lundi 6 avril 2009

Barack et Sarko passeront-ils leurs vacances ensemble ?

1. Obama a-t-il décidé de "faire payer l'addition" à Sarkozy ?

Dans un article intitulé "L'amour vache d'Obama pour Sarkozy", publié sur son blog, le journaliste de Libération Jean Quatremer pense qu'à travers cette petite phrase, qu'il relate comme ceci: "Sarkozy est présent sur tellement de fronts qu'on a du mal à suivre", Obama lance une pique à son "ami" français.Obama a décidé de "faire payer l'addition" à Nicolas Sarkozy, "coupable de manifestations d'amitiés trop voyantes à l'égard de George W. Bush, de son soutien à la guerre en Irak (...) et, surtout, de mensonge", selon Jean Quatremer.

2. Ou est-ce seulement de "l'humour"?

De son côté, Le Monde n'interprête pas la petite phrase d'Obama comme une attaque envers Nicolas Sarkozy. Pour le quotidien, le président américain s'exprime "avec une pointe d'humour". Le Monde ne donne d'ailleurs pas la même traduction de sa phrase que Jean Quatremer: "Il est courageux sur tellement de fronts que c'est difficile de les énumérer en totalité..."

3. Le précédent de juillet 2008...

En juillet 2008, lors de son passage à Paris en tant que candidat à la Maison-Blanche, Barack Obama avait déjà souligné l'activité incessante du président français... en se demandant ce que Nicolas Sarkozy "mange" pour être autant en forme.

(suite de l'article ici : http://www.lepost.fr/article/2009/04/06/1485371_obama-a-t-il-tacle-sarkozy-en-se-moquant-de-son-hyperactivite.html )

La classe sauce Motown, c'est Saadiq !

Raphael Wiggins, aka. Raphael Saadiq connait la célébrité au début des années 90 avec son groupe «Tony! Toni! Tone!» formé avec son frère Dwayne et son cousin Timothy Christian.Né en 1966 à Oakland (Californie), Raphael Saadiq a commencé la musique à l’âge de six ans et joue plus tard de la basse dans les églises et les écoles. Après ses études, il a la chance de rejoindre Prince et Sheila E. sur leur tournée de 1984.


(suite de l'article : http://www.juslisen.com/artistes/raphael_saadiq.php)

Vidéo ici : http://www.mytaratata.com/Pages/VIDEO_page_video.aspx?sig=iLyROoafJHF-

L’Équipe se projette sur la BNF

Pour célébrer son 20 000eme numéro, le 10 avril, le quotidien sportif L’Équipe, conseillé par Ubi Bene, projettera ses "Unes" les plus emblématiques sur la façade de la bibliothèque François Mitterrand mercredi, jeudi et vendredi soir. C’est la première fois que le monument autorise l’utilisation de sa façade pour la promotion d’une marque commerciale. Les précédents avaient été réalisés par des projections sauvages (sans autorisation).

(source CB News)

dimanche 5 avril 2009

Interview de Depardieu - Mots choisis

Interviewé par Télérama le mois dernier, le Gégé se livre comme rarement. Qu'on l'aime ou pas, ou peu, ou plus, ses mots permettent de vérifier que la nature incroyable du bonhomme est toujours aussi vivante, quand sa carcasse et son énergie paraissent vieillir un peu. Voici quelques mots, extraits du magazine par mes soins, et retranscrits ici pour vous :

"J'ai une nature abondante parce que curieuse de tout. Je suis boulimique parce que j'aime la vie.Mais mon corps est trop encombrant parfois. Même si ça fait partie de mon tempérament, même si je m'y suis habitué parce que d'autres m'ont aimé et que ce corps-là, passable, finit par se mélanger aux choses. Quand je me sens trop lourd, "ecchymosé" de moi - comme après la mort de mon fils Guillaume - j'ai pourtant besoin de me mettre de côté un moment. D'autant que je suis un peu comme un cheval, je ne connais pas mes limites. Je n'ai jamais vraiment éprouvé mes limites. Je suis un enfant de la nature, , je n'appartiens à rien d'autre que la nature. J'ai poussé là, comme une mauvaise graine, une merde qu'un oiseau aurait laissé échapper de son bec."

"Mon père ne savait ni lire, ni écrire, il se prenait pour un Gitan. Le Berry, c'est un peu l'Afrique de la France, un pays de tribus, de gens forts et indépendants. Je ne me souviens ainsi d'aucun repas pris en famille à la maison. Jamais. Même tout petit. Nosu vivions séparés. Quand l'un de nous en croisait un autre en ville, il changeait de trottoir. C'était comme ça. J'ai longtemps regretté de ne pas être allé davantage à l'école, d'avoir traîné dans la rue dès 8 ans, d'avoir arrêté la classe à 12, et d'avoir pris la route dès cet âge. Je pense aujourd'hui que c'était mieux. Nous étions trop différents, en classe, on se serait moqué de moi et de ma famille. j'aurais été marginalisé, je n'aurais pas supporté, je serais devenu plus violent. Car je me suis toujours arrangé pour ne pas être rejeté. La société des années 50 le permettait, elle n'était pas si dure qu'aujourd'hui."

"Entre 13 et 15 ans, j'ai perdu peu à peu l'usage des mots, la parole. Je ne m'exprimais plus que par onomatopées. J'étais hyperémotif alors, et sans doute hyperactif. Il m'a fallu me réapproprier le langage, me réapprivoiser, phrase après phrase. En lisant à haute voix. j eme souviens que lire du Giono m'a beaucoup aidé. Et si je ne comprenais pas les mots, je les chantais. Je faisais parler le son. Une bonne diction entraîne forcément chez l'acteur le sentiment, affirmait Jouvet. C'est vrai. Il n'est pas toujours utile de comprendre ce qu'on dit."

"Guillaume avait les mêmes mots que moi, mais avec une grâce plus rimbaldienne. C'était un vrai poète, un peintre aussi, un artiste toujours en révolte. Jamais il ne m'a été aussi présent qu'aujourd'hui. Il est là. Partout. Il ne me quitte pas. Et là où il est, au moins, il n'est pas perdu. Guillaume avait une lucidité telle qu'elle lui rendait la vie impossible, et toujours il allait au pire. Je ne peux l'imaginer mort. Peut-être parce que la jeunesse est immortelle. Sur son lit de mort, il avait d'ailleurs ce visage plein de colère qu'il avait toujours. Les morts ont souvent un visage qui résume leur vie. Jean Carmet avait une figure pleine d'étonnement, comme mon père, Barbara, des traits lisses, soulagés, Claude Berri semblait pour la première fois apaisé et Pialat restait Pialat. Mes morts me nourrissent. La mort ne me fait pas peur, pas du tout. Elle fait partie de la vie. Mourir, c'est juste s'endormir. A 37 ans, Guillaume a vécu dix mille vies. Quant à sa rage à mon égard, à ce qu'il a écrit, ça lui appartenait. Sans doute ne se rend-on pas toujours compte, quand les gens vous aiment, de ce qu'on peut leur faire endurer quand on les blesse. J'aimerais dire, bien tard : je t'ai aimé. J'ai trop fait subir ce que je subissais."

"Je ne cours plus après la carrière. J'ai tout fait... Je n'ai jamais joué vraiment. Je suis une "nature", comme on dit. Pas un comédien. Ou alors je ne le fais pas exprès. Je me glisse juste dans les mots."

"La France des villes m'a déçu. La France qui pue. Mais pas la France profonde, celle des bérets et des baguettes, celle des gens qu'on dit butés, mes frères."


(Gérard Depardieu, interviewé par Fabienne Pascaud, pour Télérama.)

jeudi 2 avril 2009

La phrase du jour

"Réintégration de révisionnistes, excommunications au Brésil, rejet du préservatif en Afrique... La crise automobile a trouvé son égérie : Benoît XVI, sous-pape."


( Courrier des lecteurs de Télérama )

Soulful Bits Radio - Une webradio à écouter d'urgence !


Vous ne trouvez pas radio à vos oreilles ? Vous adorez la soul, le funk groovy, un certain esprit Motown, Stax, Daptone ? Cette webradio Soul and Rare Groove existe !
Bonne écoute...
Franck
Tiens... je viens de re-découvrir "The devil is dope" de The Dramatics, et rien que pour ça, cette radio fait déjà partie de mes favoris sur le Net !
(Vous pouvez écouter ce titre sur Deezer : http://www.deezer.com/track/1177782 )

L'album Jazz de la semaine - Patty Waters

Dès sa parution, en 1965, Patty Waters sings fut ce qu'on n'appelait pas encore un « album culte ». Autant la voix de Billie Holiday est « noire », autant celle de Patty Waters est « blanche », mais les deux chanteuses puisent dans le même fonds d'angoisse, d'émotion, de tristesse et parfois de désespoir, mais aussi de résilience. Le disque n'est pas sans rapport avec celui du duo Jeanne Lee et Ran Blake, The Newest Sound around (1961), et il garde la même urgence, donne le même sentiment de nécessité. C'est une musique du coeur de la nuit, de l'insomnie amoureuse, de la détresse du coeur. Patty Waters, née en 1946, avait 19 ans quand elle fut découverte par Albert Ayler et ce premier disque fut suivi de quelques-uns qui n'atteignirent pas tout à fait cette profondeur.



(suite de la critique de Michel Contat : http://www.telerama.fr/musiques/sings,41072.php )

mercredi 1 avril 2009

Life is beautiful

Elvis, you're in the army now !




Le célèbre magazine Life vient de mettre en ligne un exceptionnel trésor d'archives photos qui permet de revivre pléthore d'évènements historiques, politiques, artistiques. Côté glamour 50's, allez voir la série complète des photos d'Elvis à l'armée, on s'y croirait !

C'est ici : http://www.life.com/image/3243867/in-gallery/23531

Naviguez ensuite à partir de la page d'accueil, d'Obama aux plus belles photos du monde, ce trésor visuel est inestimable.

Franck